mardi 20 janvier 2015

RESOLUTION DE PROBLEME 1/






Nous avons tous tendance à nous focaliser sur ce qui ne va pas.

Sur ce qui nous gêne, nous dérange, nous stresse...
Parce que spontanément, nous concentrons notre énergie dans la résolution du problème afin de faire baisser notre tension interne.
Bien évidemment, il faut le faire.
Le problème est que nous le faisons tout de suite.
Nous nous précipitons sur nos problèmes.
Au lieu de prendre du recul, nous nous emballons...
Et pourquoi?
Parce que nous ne supportons pas cette tension interne, cette angoisse ou cette frustration...
Et puis, n'est ce pas ce que nous avons toujours appris?

Maintenant, imaginez que cette tension interne, vous appreniez à la supporter...
Comment?
Et bien, peut-être, en prenant un peu de distance par rapport à elle.

Tout d'abord en vous inquiétant de votre respiration. Est elle calme et profonde?
Prenez le temps de respirer... De fluidifier et de ressentir votre respiration.

Si vous avez appris à vous relaxer, faîtes-le
Si vous avez appris à méditer en pleine conscience, allez-y pour une séance.
Personnellement, marcher m'aide aussi à réguler ma respiration, et puis, je me laisse très facilement distraire par la beauté de la nature... ça allège beaucoup et ça ressource.

Quand vous vous sentez enfin connecté à votre respiration, revenez à ce qui vous tracasse. Il est temps de vous en éloigner un peu...

Imaginez que votre ami vive la même chose, comment réagirait il, lui?
Vous pouvez aussi vous imaginer vivre la même chose, il y a 10 ans, l'auriez-vous vécu de la même manière?

Voilà... Sentez-vous que vous commencez à prendre du recul?

Il devient maintenant possible d'englober un peu la situation. Car une situation n'est jamais QUE "mauvaise", à vous maintenant de chercher ce qui s'y cache de "bien".
Vous ne trouvez pas?
Et bien, revenez à votre vie de manière générale et faîtes le tour de ce qui vous procure satisfaction, bonheur. ( votre santé, votre mariage, votre compte en banque, vos enfants, vos amis, vos prochaines vacances, ...)
Ramener à votre conscience vos autres domaines où "ça va bien", va vous aider à relativiser.

Vous avez fait le tour? C'est déjà un peu mieux?

Et vous? Oui, vous en tant que personne? Sentez-vous tout ce que vous êtes de bien?
De gentillesse, de calme, de tolérance, de douceur, d'altruisme, de générosité, d'écoute, ...
Au lieu de vous insulter et vous faire des reproches intérieurement, et si vous rameniez à vous vos qualités? Sentez-vous cette force, cette lumière qui vous est propre?

Prenez ce temps de vous valoriser intérieurement. Ecrivez les mots si besoin. Revoyez-vous serrant untel dans vos bras, aidant untel, souriant à tel autre...

Maintenant, retournez à ce qui ne va pas, armé de vos qualités, de vos capacités, et de vos bonheurs.
Recherchez à nouveau ce que vous pouvez tirer de "bien" de la situation.
Si vous les trouvez, vous sentirez que vous prenez encore davantage de recul.

Et plus vous prendrez de recul, plus vous offrirez une place en vous pour autre chose que cette tension interne.
Vous sentez-vous maintenant prêts?

Prêts à traiter le problème de manière positive, et globale?
Alors, rendez-vous au prochain post ;)
A très vite.

Illustration: "Le penseur" de Rodin

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Si vous souhaitez laisser un commentaire, c'est ici.

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More