vendredi 6 février 2015

DEMAIN, UN MOIS



Et oui... Déjà.
Déjà?
Vraiment?
J'imagine que nous ne portons pas tous le même regard sur ces attentats du 7-8 Janvier....
Certains les banalisent
D'autres les oublient
Et puis, il y a ceux qui ne peuvent s'empêcher de les ressasser et s'y complaire.
Pendant que d'autres, les brandissent tel des armes de guerre...

Il m'arrive de passer un peu par tous ces états.
Parfois, j'oublie, ou je banalise, comme pour me rassurer...
C'est bon, ce sont des événements exceptionnels, qui ne se reproduiront plus...

Parfois, je ressasse l'horreur et la cruauté, la peur vécue, et je tremble intérieurement.
Je voudrais exhorter certains à se taire, quand je sens monter la haine et la colère autour de moi...

Finalement, je lutte en moi-même pour continuer d'espérer...
Oui.
Demain, je me souviendrais.
Je suis Charlie.

3 commentaires:

C'est tous ces sentiments mêlés que je ressens encore, un mois après, un malaise indescriptible... N'oublions pas. Cordialement. Evelyne

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Enregistrer un commentaire

Si vous souhaitez laisser un commentaire, c'est ici.

Share

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More